Le petit aéroplane (bis)


Dès lors qu'on s'imagine, désolant jour férié
Finalement jubiler d'un fléau épargné
Voilà que tu renais gourdiflot bimoteur
Afin de nous narguer et frôler nos demeures.
Quelle ivresse de parier sur laquelle tu vas bien
T'écraser follement si bêtise se maintient.
Des invités aux chats que tu vas disperser
A défaut de napalm, ces frayeurs justifiées
Vont fort nous motiver pour d'ici déguerpir
Avant l'inévitable sur lequel bien gémir.
Ton pied essaie de prendre, bel impuissant hautain
Mais ne fais fi du nôtre dans ton cul mitoyen.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire